Command disabled: register

Avant-propos

Fongivore propose un guide pratique, portant sur la culture efficace du mycélium. Il regroupe l'ensemble des connaissances nécessaires, de la théorie jusqu'à la construction de l'équipement adapté. Les méthodes proposées permettent de produire au minimum 25 L de par jour. Sur plusieurs générations, chaque litre de ce jeune mycélium peut ensuite être reproduit exponentiellement.

Que ce soit en alimentation (boulangerie, comestibles, fermentation alcoolique, tempeh), en agriculture (agroforesterie, mycorhize), en écologie (biodégradation, mycofiltration, mycorémédiation), ou dans d'autres secteurs (biopolymère, médecine), le potentiel fongique est remarquable.

Présentation

Récolter un champignon équivaut à cueillir une fleur. Ce que nous voyons n'est qu'une modeste extension de tout un réseau souterrain de mycélium, souvent relié à de nombreuses plantes. Le mycélium est la partie végétative des champignons; semblable à un ver de terre en forme de toile d'araignée, il décompose la matière organique et se développe à travers son environnement immédiat, qui lui sert à la fois d'abris, de support et de nourriture. Les champignons partagent plusieurs similitudes avec les animaux. Comme nous, ils inspirent de l'oxygène, exhalent du gaz carbonique, et sont inaptes à la photosynthèse. Il leur faut un intermédiaire, les plantes, pour utiliser l'énergie solaire.

Tel qu'on la connait, la sélection naturelle à favorisé les organismes les plus aptes à s'associer.1) Parmi les modes d'interactions les plus évoluées, on retrouve les associations mutualistes, bénéfiques aux deux partenaires. Les champignons jouent très souvent ce rôle dans la nature, puisqu'on estime que plus de 85 % des plantes utilisent les mycorhizes1) (association mycélium — racines). Le mycélium est composé de minces filaments, appelés hyphes, si fins qu'un centimètre cube de sol peut en contenir plus de 780 mètres !2) Ces filaments deviennent un dense prolongement du système racinaire et améliorent l'assimilation des minéraux, la résistance à la sécheresse, aux maladies et à d'autres stress.1)

Les champignons sont aussi d'importants décomposeurs qui assurent la transition du carbone des plantes vers le sol. À la fin de leur vie utile, les parcelles laissent un excellent compost, riche en enzymes.3) Si elles sont entretenues adéquatement, certaines espèces peuvent persister durant de nombreuses années. (Lire la suite)

     

Pour ajouter de nouveaux articles ou améliorer le contenu du wiki, il suffit de vous enregistrer. Si vous avez des questions concernant certains articles, utilisez les formulaires de commentaires affichés au bas de la plupart des pages.

Prenez note que l'ensemble du contenu non-référencé est offert sous licence Creative Commons BY-NC-SA 3.0.
Il peut être librement utilisé et modifié, à la condition d'attribuer la propriété intellectuelle à l'auteur original et de demeurer sous les mêmes termes de licence. Son utilisation commerciale doit être explicitement approuvée par l'auteur.